Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Angkor et Siem Reap

Publié le par Familleperree

Et voilà on y est, Angkor et ses temples. Suzanne attend avec impatience de voir la jungle recouvrir les monuments. La ville de Siem Reap qui nous sert de point de départ à beaucoup changé en qq années....on se croirait maintenant en plein Kho San Road !!! Les backpackers ont pris le pouvoir.

Et dans les temples ce sont les bus de touristes qui dirigent notre visite : où aller pour les éviter ? Grâce à la patience de J-Luc on les voit à peine sur les photos mais je vous promets qu'on y est pas seul ; d'ailleurs on y a même croisé les Brisset-Labrosse, c'est dire ! Pour être honnête, ça reste magnifique et on retrouve la magie du lieu dans les temples moins fréquentés.

Angkor Vat. Le plus emblématique, le plus majestueux, celui que l'on trouve sur les billets de banque et les cartes postales. Belle visite à 8h30 du matin, il est tellement grand que l'on ne se gêne pas trop les uns les autres...sauf peut-être les guides chinois qui font leur visite avec un haut-parleur ! Comme partout, la bibliothèque est pratiquement vide, il n'y a que Suzanne et moi �..
Angkor Vat. Le plus emblématique, le plus majestueux, celui que l'on trouve sur les billets de banque et les cartes postales. Belle visite à 8h30 du matin, il est tellement grand que l'on ne se gêne pas trop les uns les autres...sauf peut-être les guides chinois qui font leur visite avec un haut-parleur ! Comme partout, la bibliothèque est pratiquement vide, il n'y a que Suzanne et moi �..
Angkor Vat. Le plus emblématique, le plus majestueux, celui que l'on trouve sur les billets de banque et les cartes postales. Belle visite à 8h30 du matin, il est tellement grand que l'on ne se gêne pas trop les uns les autres...sauf peut-être les guides chinois qui font leur visite avec un haut-parleur ! Comme partout, la bibliothèque est pratiquement vide, il n'y a que Suzanne et moi �..
Angkor Vat. Le plus emblématique, le plus majestueux, celui que l'on trouve sur les billets de banque et les cartes postales. Belle visite à 8h30 du matin, il est tellement grand que l'on ne se gêne pas trop les uns les autres...sauf peut-être les guides chinois qui font leur visite avec un haut-parleur ! Comme partout, la bibliothèque est pratiquement vide, il n'y a que Suzanne et moi �..
Angkor Vat. Le plus emblématique, le plus majestueux, celui que l'on trouve sur les billets de banque et les cartes postales. Belle visite à 8h30 du matin, il est tellement grand que l'on ne se gêne pas trop les uns les autres...sauf peut-être les guides chinois qui font leur visite avec un haut-parleur ! Comme partout, la bibliothèque est pratiquement vide, il n'y a que Suzanne et moi �..
Angkor Vat. Le plus emblématique, le plus majestueux, celui que l'on trouve sur les billets de banque et les cartes postales. Belle visite à 8h30 du matin, il est tellement grand que l'on ne se gêne pas trop les uns les autres...sauf peut-être les guides chinois qui font leur visite avec un haut-parleur ! Comme partout, la bibliothèque est pratiquement vide, il n'y a que Suzanne et moi �..

Angkor Vat. Le plus emblématique, le plus majestueux, celui que l'on trouve sur les billets de banque et les cartes postales. Belle visite à 8h30 du matin, il est tellement grand que l'on ne se gêne pas trop les uns les autres...sauf peut-être les guides chinois qui font leur visite avec un haut-parleur ! Comme partout, la bibliothèque est pratiquement vide, il n'y a que Suzanne et moi �..

Le Bayon. 216 visages monumentaux, pris d'assaut (regardez bien en bas à droite). Nous aurons du mal à l'apprécier la première fois et serons obligés d'y retourner à un autre horaire. Leur sourire est tout aussi énigmatique que celui de Mona Lisa.
Le Bayon. 216 visages monumentaux, pris d'assaut (regardez bien en bas à droite). Nous aurons du mal à l'apprécier la première fois et serons obligés d'y retourner à un autre horaire. Leur sourire est tout aussi énigmatique que celui de Mona Lisa.
Le Bayon. 216 visages monumentaux, pris d'assaut (regardez bien en bas à droite). Nous aurons du mal à l'apprécier la première fois et serons obligés d'y retourner à un autre horaire. Leur sourire est tout aussi énigmatique que celui de Mona Lisa.
Le Bayon. 216 visages monumentaux, pris d'assaut (regardez bien en bas à droite). Nous aurons du mal à l'apprécier la première fois et serons obligés d'y retourner à un autre horaire. Leur sourire est tout aussi énigmatique que celui de Mona Lisa.
Le Bayon. 216 visages monumentaux, pris d'assaut (regardez bien en bas à droite). Nous aurons du mal à l'apprécier la première fois et serons obligés d'y retourner à un autre horaire. Leur sourire est tout aussi énigmatique que celui de Mona Lisa.

Le Bayon. 216 visages monumentaux, pris d'assaut (regardez bien en bas à droite). Nous aurons du mal à l'apprécier la première fois et serons obligés d'y retourner à un autre horaire. Leur sourire est tout aussi énigmatique que celui de Mona Lisa.

Ta Prohm. C'est là que le roi de la jungle a kidnappé Mowgli, ou plutôt c'était là. La magie est partie depuis les dernières restaurations, qui ont sorti le temple de la végétation pour le protéger. Il y a maintenant de belles plateformes en bois pour se faire prendre en photo devant les racines qui enserrent  les pierres. Heureusement, notre photographe à nous il fait ce qu'il veut et du coup, hop, on les voit pas..
Ta Prohm. C'est là que le roi de la jungle a kidnappé Mowgli, ou plutôt c'était là. La magie est partie depuis les dernières restaurations, qui ont sorti le temple de la végétation pour le protéger. Il y a maintenant de belles plateformes en bois pour se faire prendre en photo devant les racines qui enserrent  les pierres. Heureusement, notre photographe à nous il fait ce qu'il veut et du coup, hop, on les voit pas..
Ta Prohm. C'est là que le roi de la jungle a kidnappé Mowgli, ou plutôt c'était là. La magie est partie depuis les dernières restaurations, qui ont sorti le temple de la végétation pour le protéger. Il y a maintenant de belles plateformes en bois pour se faire prendre en photo devant les racines qui enserrent  les pierres. Heureusement, notre photographe à nous il fait ce qu'il veut et du coup, hop, on les voit pas..
Ta Prohm. C'est là que le roi de la jungle a kidnappé Mowgli, ou plutôt c'était là. La magie est partie depuis les dernières restaurations, qui ont sorti le temple de la végétation pour le protéger. Il y a maintenant de belles plateformes en bois pour se faire prendre en photo devant les racines qui enserrent  les pierres. Heureusement, notre photographe à nous il fait ce qu'il veut et du coup, hop, on les voit pas..
Ta Prohm. C'est là que le roi de la jungle a kidnappé Mowgli, ou plutôt c'était là. La magie est partie depuis les dernières restaurations, qui ont sorti le temple de la végétation pour le protéger. Il y a maintenant de belles plateformes en bois pour se faire prendre en photo devant les racines qui enserrent  les pierres. Heureusement, notre photographe à nous il fait ce qu'il veut et du coup, hop, on les voit pas..
Ta Prohm. C'est là que le roi de la jungle a kidnappé Mowgli, ou plutôt c'était là. La magie est partie depuis les dernières restaurations, qui ont sorti le temple de la végétation pour le protéger. Il y a maintenant de belles plateformes en bois pour se faire prendre en photo devant les racines qui enserrent  les pierres. Heureusement, notre photographe à nous il fait ce qu'il veut et du coup, hop, on les voit pas..
Ta Prohm. C'est là que le roi de la jungle a kidnappé Mowgli, ou plutôt c'était là. La magie est partie depuis les dernières restaurations, qui ont sorti le temple de la végétation pour le protéger. Il y a maintenant de belles plateformes en bois pour se faire prendre en photo devant les racines qui enserrent  les pierres. Heureusement, notre photographe à nous il fait ce qu'il veut et du coup, hop, on les voit pas..
Ta Prohm. C'est là que le roi de la jungle a kidnappé Mowgli, ou plutôt c'était là. La magie est partie depuis les dernières restaurations, qui ont sorti le temple de la végétation pour le protéger. Il y a maintenant de belles plateformes en bois pour se faire prendre en photo devant les racines qui enserrent  les pierres. Heureusement, notre photographe à nous il fait ce qu'il veut et du coup, hop, on les voit pas..

Ta Prohm. C'est là que le roi de la jungle a kidnappé Mowgli, ou plutôt c'était là. La magie est partie depuis les dernières restaurations, qui ont sorti le temple de la végétation pour le protéger. Il y a maintenant de belles plateformes en bois pour se faire prendre en photo devant les racines qui enserrent les pierres. Heureusement, notre photographe à nous il fait ce qu'il veut et du coup, hop, on les voit pas..

Banteay Srei. Tellement beau et fin qu'il n'a pu être sculpté que par des femmes. Taillé dans une pierre rose, il est dédié à Shiva. A l'écart des autres temples (25 km), ce trajet nous permet d'admirer la campagne cambodgienne et les villages traditionnels avec leurs maisons sur pilotis.
Banteay Srei. Tellement beau et fin qu'il n'a pu être sculpté que par des femmes. Taillé dans une pierre rose, il est dédié à Shiva. A l'écart des autres temples (25 km), ce trajet nous permet d'admirer la campagne cambodgienne et les villages traditionnels avec leurs maisons sur pilotis.
Banteay Srei. Tellement beau et fin qu'il n'a pu être sculpté que par des femmes. Taillé dans une pierre rose, il est dédié à Shiva. A l'écart des autres temples (25 km), ce trajet nous permet d'admirer la campagne cambodgienne et les villages traditionnels avec leurs maisons sur pilotis.
Banteay Srei. Tellement beau et fin qu'il n'a pu être sculpté que par des femmes. Taillé dans une pierre rose, il est dédié à Shiva. A l'écart des autres temples (25 km), ce trajet nous permet d'admirer la campagne cambodgienne et les villages traditionnels avec leurs maisons sur pilotis.
Banteay Srei. Tellement beau et fin qu'il n'a pu être sculpté que par des femmes. Taillé dans une pierre rose, il est dédié à Shiva. A l'écart des autres temples (25 km), ce trajet nous permet d'admirer la campagne cambodgienne et les villages traditionnels avec leurs maisons sur pilotis.

Banteay Srei. Tellement beau et fin qu'il n'a pu être sculpté que par des femmes. Taillé dans une pierre rose, il est dédié à Shiva. A l'écart des autres temples (25 km), ce trajet nous permet d'admirer la campagne cambodgienne et les villages traditionnels avec leurs maisons sur pilotis.

Preah Khan. Un de nos coups de cœur, peu de visiteurs à notre passage mais on y a retrouvé la magie du Ta Prohm avant restauration. Ici, les travaux se sont faits discrets. C'est magnifique.
Preah Khan. Un de nos coups de cœur, peu de visiteurs à notre passage mais on y a retrouvé la magie du Ta Prohm avant restauration. Ici, les travaux se sont faits discrets. C'est magnifique.
Preah Khan. Un de nos coups de cœur, peu de visiteurs à notre passage mais on y a retrouvé la magie du Ta Prohm avant restauration. Ici, les travaux se sont faits discrets. C'est magnifique.
Preah Khan. Un de nos coups de cœur, peu de visiteurs à notre passage mais on y a retrouvé la magie du Ta Prohm avant restauration. Ici, les travaux se sont faits discrets. C'est magnifique.
Preah Khan. Un de nos coups de cœur, peu de visiteurs à notre passage mais on y a retrouvé la magie du Ta Prohm avant restauration. Ici, les travaux se sont faits discrets. C'est magnifique.
Preah Khan. Un de nos coups de cœur, peu de visiteurs à notre passage mais on y a retrouvé la magie du Ta Prohm avant restauration. Ici, les travaux se sont faits discrets. C'est magnifique.

Preah Khan. Un de nos coups de cœur, peu de visiteurs à notre passage mais on y a retrouvé la magie du Ta Prohm avant restauration. Ici, les travaux se sont faits discrets. C'est magnifique.

Balade à vélo. Notre visite aux temples se termine par une journée "sportive" avec le cyclo-club d'Equeurdreville, représenté par Bruno et Marie. 25 km under the sun. Petite balade à pied derrière le Baphuon jusqu'à la belle terrasse des éléphants. Arrêt au temple de Thommanon (Dieu que nous sommes petits!) avant de repasser au Ta Prohm où il y a toujours autant de monde
Balade à vélo. Notre visite aux temples se termine par une journée "sportive" avec le cyclo-club d'Equeurdreville, représenté par Bruno et Marie. 25 km under the sun. Petite balade à pied derrière le Baphuon jusqu'à la belle terrasse des éléphants. Arrêt au temple de Thommanon (Dieu que nous sommes petits!) avant de repasser au Ta Prohm où il y a toujours autant de monde
Balade à vélo. Notre visite aux temples se termine par une journée "sportive" avec le cyclo-club d'Equeurdreville, représenté par Bruno et Marie. 25 km under the sun. Petite balade à pied derrière le Baphuon jusqu'à la belle terrasse des éléphants. Arrêt au temple de Thommanon (Dieu que nous sommes petits!) avant de repasser au Ta Prohm où il y a toujours autant de monde
Balade à vélo. Notre visite aux temples se termine par une journée "sportive" avec le cyclo-club d'Equeurdreville, représenté par Bruno et Marie. 25 km under the sun. Petite balade à pied derrière le Baphuon jusqu'à la belle terrasse des éléphants. Arrêt au temple de Thommanon (Dieu que nous sommes petits!) avant de repasser au Ta Prohm où il y a toujours autant de monde
Balade à vélo. Notre visite aux temples se termine par une journée "sportive" avec le cyclo-club d'Equeurdreville, représenté par Bruno et Marie. 25 km under the sun. Petite balade à pied derrière le Baphuon jusqu'à la belle terrasse des éléphants. Arrêt au temple de Thommanon (Dieu que nous sommes petits!) avant de repasser au Ta Prohm où il y a toujours autant de monde
Balade à vélo. Notre visite aux temples se termine par une journée "sportive" avec le cyclo-club d'Equeurdreville, représenté par Bruno et Marie. 25 km under the sun. Petite balade à pied derrière le Baphuon jusqu'à la belle terrasse des éléphants. Arrêt au temple de Thommanon (Dieu que nous sommes petits!) avant de repasser au Ta Prohm où il y a toujours autant de monde
Balade à vélo. Notre visite aux temples se termine par une journée "sportive" avec le cyclo-club d'Equeurdreville, représenté par Bruno et Marie. 25 km under the sun. Petite balade à pied derrière le Baphuon jusqu'à la belle terrasse des éléphants. Arrêt au temple de Thommanon (Dieu que nous sommes petits!) avant de repasser au Ta Prohm où il y a toujours autant de monde
Balade à vélo. Notre visite aux temples se termine par une journée "sportive" avec le cyclo-club d'Equeurdreville, représenté par Bruno et Marie. 25 km under the sun. Petite balade à pied derrière le Baphuon jusqu'à la belle terrasse des éléphants. Arrêt au temple de Thommanon (Dieu que nous sommes petits!) avant de repasser au Ta Prohm où il y a toujours autant de monde
Balade à vélo. Notre visite aux temples se termine par une journée "sportive" avec le cyclo-club d'Equeurdreville, représenté par Bruno et Marie. 25 km under the sun. Petite balade à pied derrière le Baphuon jusqu'à la belle terrasse des éléphants. Arrêt au temple de Thommanon (Dieu que nous sommes petits!) avant de repasser au Ta Prohm où il y a toujours autant de monde
Balade à vélo. Notre visite aux temples se termine par une journée "sportive" avec le cyclo-club d'Equeurdreville, représenté par Bruno et Marie. 25 km under the sun. Petite balade à pied derrière le Baphuon jusqu'à la belle terrasse des éléphants. Arrêt au temple de Thommanon (Dieu que nous sommes petits!) avant de repasser au Ta Prohm où il y a toujours autant de monde

Balade à vélo. Notre visite aux temples se termine par une journée "sportive" avec le cyclo-club d'Equeurdreville, représenté par Bruno et Marie. 25 km under the sun. Petite balade à pied derrière le Baphuon jusqu'à la belle terrasse des éléphants. Arrêt au temple de Thommanon (Dieu que nous sommes petits!) avant de repasser au Ta Prohm où il y a toujours autant de monde

Vat Preah Prohm Roth. Beau temple, calme, en plein centre-ville, on y trouve une superbe fresque, quoiqu'un peu kitsch peut-être, retraçant la vie de Bouddha.
Vat Preah Prohm Roth. Beau temple, calme, en plein centre-ville, on y trouve une superbe fresque, quoiqu'un peu kitsch peut-être, retraçant la vie de Bouddha.
Vat Preah Prohm Roth. Beau temple, calme, en plein centre-ville, on y trouve une superbe fresque, quoiqu'un peu kitsch peut-être, retraçant la vie de Bouddha.
Vat Preah Prohm Roth. Beau temple, calme, en plein centre-ville, on y trouve une superbe fresque, quoiqu'un peu kitsch peut-être, retraçant la vie de Bouddha.
Vat Preah Prohm Roth. Beau temple, calme, en plein centre-ville, on y trouve une superbe fresque, quoiqu'un peu kitsch peut-être, retraçant la vie de Bouddha.
Vat Preah Prohm Roth. Beau temple, calme, en plein centre-ville, on y trouve une superbe fresque, quoiqu'un peu kitsch peut-être, retraçant la vie de Bouddha.
Vat Preah Prohm Roth. Beau temple, calme, en plein centre-ville, on y trouve une superbe fresque, quoiqu'un peu kitsch peut-être, retraçant la vie de Bouddha.

Vat Preah Prohm Roth. Beau temple, calme, en plein centre-ville, on y trouve une superbe fresque, quoiqu'un peu kitsch peut-être, retraçant la vie de Bouddha.

2 roues sinon rien. Moyen de transport le plus développé au Cambodge comme ailleurs en Asie du Sud-Est, ici on peut tout faire en deux roues.
2 roues sinon rien. Moyen de transport le plus développé au Cambodge comme ailleurs en Asie du Sud-Est, ici on peut tout faire en deux roues.
2 roues sinon rien. Moyen de transport le plus développé au Cambodge comme ailleurs en Asie du Sud-Est, ici on peut tout faire en deux roues.
2 roues sinon rien. Moyen de transport le plus développé au Cambodge comme ailleurs en Asie du Sud-Est, ici on peut tout faire en deux roues.
2 roues sinon rien. Moyen de transport le plus développé au Cambodge comme ailleurs en Asie du Sud-Est, ici on peut tout faire en deux roues.
2 roues sinon rien. Moyen de transport le plus développé au Cambodge comme ailleurs en Asie du Sud-Est, ici on peut tout faire en deux roues.

2 roues sinon rien. Moyen de transport le plus développé au Cambodge comme ailleurs en Asie du Sud-Est, ici on peut tout faire en deux roues.

Commenter cet article

cadel 05/12/2014 21:59

coucou c'est severine je suis chez ma soeur trops bien les photos. vos visages rayonnent. la petite delphine a les yeux grands ouvert devant les photos bisous

mamie 04/12/2014 12:16

Encore une belle moisson d'images.
Notre Suzanne est absolument splendide avec ses effets d'éventail et sa posture zen

flo 01/12/2014 22:42

Vos visages sont de plus en plus illuminés et souriants... ou sommes nous de plus en plus gris? De notre coté nous nous enfonçons dans l'hiver et vos images sont (cqfd) encore plus belles. bisous